Share
Réchauffement de la Planète va Empirer vos Allergies selon les Spécialistes

Réchauffement de la Planète va Empirer vos Allergies selon les Spécialistes

1-allergies-saisonnieres  Réchauffement de la Planète va Empirer vos Allergies selon les Spécialistes 1 allergies saisonnieresIl est vrai qu’il est assez difficile de faire en sorte que les gens ordinaires se soucient du problème des changements climatiques. Les environnementalistes et autres âmes libérales se plaignent du fait que c’est un mouvement lent – il s’attaque à un problème à long terme qui peut rarement rivaliser avec les préoccupations de la vie quotidiennes.  Ce qui n’aide pas non plus c’est le fait que la plupart des gens ont de la misère à distinguer entre les changements climatiques dont parlent les environnementalistes et la température qu’il fait tous les jours. Une autre raison pour laquelle il est difficile de pousser les gens à sauter dans ce train en marche est parce qu’il a cette fâcheuse réputation d’être une fraude totale et complète. De plus en plus de gens se rendent compte maintenant que le paradigme des changements climatiques n’est en fait rien d’autre qu’un système conçu par les élites pour rétrograder leur niveau de vie et que cela a très peu à voir avec l’environnement lui-même. Les libéraux ne sont cependant pas à court d’idées afin de vous faire adhérer à leur idéologie.  Selon une nouvelle étude, le réchauffement climatique est quelque chose qu’une importante minorité de personnes devrait se soucier désormais: les gens qui ont des allergies. Plus de 20 pour cent des gens sont allergiques au pollen de différents types de plantes et de fleurs. [1] Selon un article qui vient de sortir dans PLoS ONE, suggère pour la première fois que, dans un monde plus chaud, avec des concentrations de gaz à effet de serre atmosphériques plus élevées, ces types particuliers d’allergies pourraient bien empirer considérablement.  Les chercheurs expliquent que les niveaux plus élevés de dioxyde de carbone favorisent la croissance de pollen considérablement. Les chercheurs ont donc calculé qu’il pourrait y avoir 200 pour cent de plus au pollen  dans les scénarios où il y a une haute concentration de gaz à effet de serre. [1] Ils concluent que “nous pouvons nous attendre une forte augmentation de la production de pollen en raison de l’augmentation du CO2, indépendamment des futurs niveaux d’ozone.” [1] La plupart des personnes souffrant d’allergies ne reconnaissent pas la valeur de cette approche affirme l’auteur de l’étude, Mme Christine Rogers de l’Université du Massachusetts à Amherst. Et l’impact sur la santé, dit-elle, pourrait prendre deux formes très différentes. “Alors qu’il est prévu que les personnes souffrant d’allergies préexistantes auront des symptômes plus prononcés à l’avenir, nous ne savons pas encore si cette augmentation dramatique de pollen sera également causer plus de gens à développer des allergies,” explique Rogers. [1]  “Les hausses subites de pollen dans l’atmosphère ont été directement corrélées à des appels d’urgence par des patients sous contraintes respiratoires pour l’asthme et des cas de respiration sifflante,” note la nouvelle étude, menée par des chercheurs de Harvard et de l’Université du Massachusetts. Les allergies au pollen sont un problème des santé grave.  C’est pourquoi selon la logique libérale ceux qui en souffrent, au lieu de chercher des moyens naturel d’améliorer leur condition et leur santé en général, devraient plutôt s’empresser de joindre le parti vert, ils devraient donner tout leur argent à Al Gore et voter pour les politiciens qui poussent l’instauration d’une taxe au carbone à l’échelle mondiale.  Qu’attendez-vous? Qu’attendez-vous? Mieux vaut payer que de se moucher!

—————————————–
[1] Chris Mooney, Global warming could make your pollen allergies a lot worse, The Washington Post, November 5
[2] WaPo: Global Warming Will Make Pollen Allergies Worse…, Weasel Zipper, November 6, 2014 6:58
Profile Status
ACTIVE

Leave a Comment