Share
John Kerry et L’Église de Satan.  Toute la Vérité!

John Kerry et L’Église de Satan. Toute la Vérité!

Étranges Partenaires  John Kerry et L'Église de Satan.  Toute la Vérité! kerry lavey
Étranges Partenaires

Cette image de John Kerry en compagnie de Anton LaVey qui est devenue virale sur I’internet à la veille de l’élection Bush/Kerry est évidemment un canular mais c’est un canular intéressant. La raison pour laquelle ce canularest intéressant c’est parce qu’il nous permet de mettre la loupe sur les mécanismes de la désinformation et sur la façon dont la propagande est capable de tromper à la fois l’intelligence et le sens commun de la plupart des gens.  Il est intéressant de noter que nous voyons de plus en plus de ce genre de désinformation maintenant que les élites ont gagnées en arrogance et sont maintenant à l’aise de s’adonner aux actes les plus criminels qui soient au su et au vu de tous.  L’idée ici, dans ce montage photo, est de faire oublier ou de banaliser le fait que Kerry est un membre en règle des Skulls and Bones en apportant dans la discussion un groupe occulte que personne ne prend au sérieux en guise de diversion.  Ce type de falsification brouille tout simplement les cartes en détournant les gens de véritables cas documentés d’occultisme pour les réorienter leur attention vers des actes de théâtres et des démonologistes clownesques. La vérité dans tout cela est que, malgré la référence au diable qui est la marque de commerce de l’Église de Satan, les Skulls and Bones constituent  un “groupe occulte” beaucoup plus sérieux, important et dangereux que la bande de clown en pyjama qui constituent le membership habituel de l’Église de Satan d’Anton LeVay.

Rami Salami le clown.  John Kerry et L'Église de Satan.  Toute la Vérité! kerry rami
Rami Salami le clown.

Le fait que cette histoire associant John Kerry à Anton LaVey est fausse est facile à débusquer même sans rien savoir sur les origines de la photographie elle-même. Ceux qui ont mis au point ce canular presque comique ont volontairement discrédités leur propre cause en laissant des “indices”. Bien qu’une partie de la date de la coupure de journal a été (délibérément) obscurcie, on peut quand même voir que l’article en question est censé avoir été publié dans une édition du San Francisco Chronicle daté due dimanche 17 Juillet, quelque part dans les années 1980. Un détail intéressant à noter c’est que c’est arrivé seulement deux fois dans les années 1980 qu’un 17 Juillet tombe un dimanche. C’est arrivé en 1983 et en 1988 et la date 1983 est exclue parce que l’article se réfère à “Congrès John Kerry.” Ceux qui connaissent un peu la politique américaine savent que John Kerry n’a pas été élu au Congrès avant 1984 alors que l’article bidon le liste comme membre du Congrès dès 1982. L’Article comporte d’autres erreurs qui ont fort certainement été plantées là de façon délibérée. De plus, une recherche de l’édition du 17 Juillet 1988 du San Francisco Chronicle ne révèle en rien la présence d’un tel article. Cet article est doublement facile à débusquer lorsque l’on sait quelque chose sur les origines des deux photographies. On peut alors immédiatement constater que la fameuse image “virale” est un composite fabriqué à partir de deux autres images: une de John Kerry en compagnie du clown Rami Salami en 1998, et une photo de Anton LaVey posant avec rocker Marilyn Manson en 1994.

lavey_manson  John Kerry et L'Église de Satan.  Toute la Vérité! lavey manson
Anton LaVey posant avec rocker Marilyn Manson en 1994.

Le résultat de cette désinformation est que maintenant, quand les gens parlent du fait que Kerry est un membre des Skull and Bones, les gens associent cette idée à une bande pseudo-occultistes déguisés en créatures infernales qui dansent autour d’un pentagrame.  Sans parler que l’occulte en tant que discipline, avant même de parler de Anton LaVey, passe déjà pour un passe-temps inoffensif pour les nerds, les trippeux de heavy-métal et les les crack-pot du Nouvel Age.  C’est de cette façon que l’idée selon laquelle plusieurs gens proéminents parmi les élites sont membres en règles de sociétés occultes se trouve alors à être discréditée par association.

bush-kerry-skull-n-bones  John Kerry et L'Église de Satan.  Toute la Vérité! bush kerry skull n bonesLes Skull and Bones est la société secrète la plus puissante en Amérique et elle a des racines occultes très réelles, ne serait-ce que du fait que plusieurs historiens la considère comme étant le chapitre 322 des Illuminés de Bavière.  Sachant très bien que l’Église de Satan (avec tout son théâtre, ses cérémonies, ses costumes démoniaques, sa musique de carnaval haut et ses femmes nues agissant comme autel) déclencherait probablement plus la peur des gens ordinaires qu’un tas d’aristocrates Harvard bien vêtus réunis autour d’un crâne, les propagandistes de l’établissement anglo-américain ont jugés opportun de l’utiliser comme épouvantail à corneilles.  Pour les intellectuels, la présence de l’Église de Satan dans le portrait enlève un  peu de sérieux dans les accusations d’occultisme portées envers John Kerry.  La triste vérité est que les actions que posent les membres des Skull and Bones (individuellement et comme groupe) sur une base quotidienne font passer l’Égilse de Satan pour une bande se servants de messe. Voilà!  C’est un peu de cette façon que  fonctionne la désinformation.  Il existe toutes sortes de techniques pour discréditer des idées qui agissent souvent en deçà du niveau normal de la conscience.  Les gens qui travaillent dans le domaine de l’information, de la publicité, de la production télévisuelle et cinématographique connaissent ces techniques.  Dans ce cas bien précis, ce n’est pas tant le «mensonge» qui compte tant que la “banalisation” d’une des plus puissants sociétés secrètes de l’Amérique qui est accomplie en le mettant dans le même sac qu’une bande de rigolos en caleçons qui s’amusent à faire des Messes Noires dans leur “country club.”

kerry_hoax  John Kerry et L'Église de Satan.  Toute la Vérité! kerry hoax

 

Profile Status
ACTIVE

Leave a Comment