Share
Giggle le Rappeur qui Chante à Propos de Guns et de Cocaïne est Arrêté pour Possession de Guns et de Cocaïne

Giggle le Rappeur qui Chante à Propos de Guns et de Cocaïne est Arrêté pour Possession de Guns et de Cocaïne

giggles-coke-dealing-poser  Giggle le Rappeur qui Chante à Propos de Guns et de Cocaïne est Arrêté pour Possession de Guns et de Cocaïne giggles coke dealing poser
Angel Luis Pereira aka “c” et “GI, le général.”

Lorsque les agents de la paix du service de police de Manheim Township, PA ont finalement obtenus le mandat pour perquisitionner le domicile d’un rappeur local, ils ont trouvé beaucoup plus que ce qu’ils s’attendaient à trouver. [1] Les agents ont saisi de la drogue, des armes et de l’argent comptant dans la maison de Angel Luis Pereira aka “c” et “GI, le général.” Sa petite amie, Avril Medina, 31 ans ainsi qu’un enfant en bas âge vivaient également dans la maison. Suivis de près par les enquêteurs, quelque part entre 2006 et 2007 Pereira a déménagé de la ville de Lancaster jusqu’à son domicile actuel de Manheim. [2] Selon FOX, Pereira, 36 ans, était soupçonné d’être un revendeur de cocaïne de haut niveau depuis 2004. [2] [3] Opérant sous le surnom de “GI, le général,” Pereira a fait de nombreux vidéoclips de “gangsta rap” où il glorifier le trafic de drogue et la violence armée . Dans une vidéo de musique, intitulé This & That, on peut voir Pereira en train de fumer un joint de pot tout en parlant de faire de l’argent en vendant de la poudre. [3] [4]

Avril Medina  Giggle le Rappeur qui Chante à Propos de Guns et de Cocaïne est Arrêté pour Possession de Guns et de Cocaïne april medina
Avril Medina

Les membres de la force tactique anti-drogue du comté de Lancaster ont saisi 350 grammes de crack déjà cuit qui était en train de sécher. D’autres accessoires tels que casseroles, ustensiles noircis et ingrédients étaient également bien en vue. Les agents ont également saisi deux armes de poing semi-automatiques et un gilet pare-balles. Pereira n’avait pas le droit de posséder des armes à feu en raison d’une condamnation antérieure pour trafic de drogue en 2006. Trois véhicules évalués à environ 100.000 $ et plus de 2000 $ en argent comptant ont également été saisis. [3] Pereira et Medina ont été accusés de possession de drogue avec l’intention d’en faire le trafic et pour possession d’un important attirail lié la production et à la consommation de drogue. Pereira sera également accusé de possession illégale d’armes à feu. Selon le Daily Mail, Pereira a été admis à la prison du comté de Lancaster avec une caution de $ 40,000 et que Medina a été libérée après que quelqu’un ait payé sa caution de $ 50,000. [3] [4] Un communiqué provenant de l’escouade anti-drogue affirme que plusieurs des vidéos produits par le suspect, dont notamment “100 Rounds” et “Hood Life,” parlent exactement des mêmes types de comportements que ceux pour lesquels il est accusé aujourd’hui. [5]

——————————————–

Profile Status
ACTIVE

Leave a Comment