Share
Des Parents Scandalisés font Annuler une Journée “Travestie” dans une École Primaire de Saint-Constant

Des Parents Scandalisés font Annuler une Journée “Travestie” dans une École Primaire de Saint-Constant

L’agenda LGBT a encore une fois montré son hideux visage dans la belle province. Cette fois-ci ce sont les enfants d’une école primaire de la Rive-Sud qu’on a essayé d’endoctriner dans le culte de la diversité. Une journée d’activité parascolaire où les enfants étaient invités à porter des vêtements du sexe opposé a été annulée en vertu des nombreuses plaintes de la part des parents dans une école primaire de Saint-Constant sur la Rive-Sud. Cette activité ridicule qui fait écho aux imbécilités que l’on voit maintenant dans plusieurs écoles américaines, était organisée dans le but «d’explorer la différence» et devait avoir lieu le 5 février prochain, rapporte le journal local Le Reflet. Tentant désespérément de défendre cette niaiseries qui n’a rien à voir avec l’éducation et qui a tout à voir avec la domestication, les techniciennes en éducation spécialisée qui organisaient cette journée ont dit que celle-ci se voulait avant tout “humoristique et remplie d’autodérision.” [1] Mais voilà que des parents se sont plaints à l’école pour dénoncer cette activité. Le père d’un des enfants a d’ailleurs communiqué avec l’hebdomadaire se disant «estomaqué» par cette «dérive». «C’est bientôt le mois de l’histoire des Noirs, est-ce qu’on va demander aux enfants de se peindre le visage pour comprendre le racisme?», aurait-il dit à la journaliste Hélène Gingras. La responsable des communications de la Commission scolaire des Grande-Seigneuries, Mylène Godin, a mentionné au Reflet que certains parents «n’étaient pas à l’aise avec l’activité». D’un autre côté, des parents se seraient opposés à l’annulation de l’activité. Bref, c’était le bordel ben raide. L’école s’est finalement retrouvée coincée entre les deux groupes, incapable de satisfaire la volonté de tous les parents. Elle a donc annulée l’activité à peine quelques heures après avoir annoncé qu’elle était organisée.​ [1]

———————————————————
[1] Marie-Ève Dumont, Une journée «travestie» annulée dans une école primaire de Saint-Constant, Le Journal de Montréal, Mercredi, 4 février 2015 07:51

 

Profile Status
ACTIVE

Leave a Comment